Mes vinifications

Une vinification la plus naturelle possible

Les raisins rouges sont égrappés à 80% puis encuvés. Le pourcentage de vendange entière varie selon les millésimes et les cuvées.
Il n’y a pas d’ajout de levures externes, ainsi les levures indigènes expriment naturellement la spécificité de chaque terroir.
Je cherche à être la moins interventionniste possible sur les cuvées.

La vinification des rouges vise à obtenir des vins de charme, élégants, avec beaucoup de finesse et vieillissant bien. Elle dure environ 15 jours, durant lesquels sont alternés les pigeages et les remontages.
En fin de fermentation alcoolique, une dégustation journalière des vins est déterminante pour l’opération de décuvage.

La vinification des blancs commence par le pressurage des raisins, un débourbage puis un début de fermentation alcoolique en masse. La fin de fermentation se déroule dans les fûts.

Un élevage en douceur

Les vins sont élevés en fûts de chêne, avec des provenances de bois différentes selon les appellations.
Le pourcentage de fûts neufs est adapté au millésime et au terroir, entre 5 et 20%.
Nous laissons le vin vivre à son rythme pendant 10 à 12 mois.
Les dates de mises en bouteilles sont choisies en tenant compte du calendrier lunaire.